Mortläch – Split with Pas Fin (2017)

Après avoir lancé l’album Crucified in a Pickle Jar en Novembre 2015, sur lequel s’y retrouve de grands succès comme Tomber sur une hacheAvoir le don d’orgarder son manger avant de l’manger et Éric Duhaime, le duo Mortläch est de retour en 2017 avec du nouveau stock!

Cette fois-ci, c’est sur un album split avec le groupe Pas Fin de Trois-Rivières que Mortläch a choisi de récidiver. La formation de Québec, qui partage son nom avec une distillerie de whisky écossaise créée en 1823 et un village de 254 habitants de la Saskatchewan, nous offre encore une fois un opus déjanté qui réunit tout ce que j’apprécie du grindcore; un drum trop rapide, des riffs complètement fous et une légèreté dans les thèmes choisis qui se révèle être d’une fraîcheur surprenante. En plus de la voix exagérément agressive du chanteur, nous avons droit à des guests vocals de Couteau Tranchant (Rope) et d’un solo de Jay St-Cyr, qui viennent ajouter un peu de profondeur aux 9 chansons présentées.

Un release de Mortläch ne serait pas complet sans une bonne référence issue du web et celui-ci n’y fait pas exception avec un sample de « La dinde noire » qui est assez frappant. Pour les intéressés, l’album est disponible en écoute sur le bon vieux Bandcamp et devrait voir le jour bientôt en cassette sur Le Mort Records. Crinque le volume, pèse sur play et essaye de ne pas te jeter dans les murs de ton 3 et demi!


Enregistrement
Jack Moose

Lien Bandcamp
https://mortlach.bandcamp.com/album/split-with-pas-fin

Lien Facebook
https://www.facebook.com/mortlachgrind/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *