Gaspesian Metal – Compilation (2016)

Lors de la fin de semaine du 18 Novembre 2016 se déroulait un spectacle en l’honneur de la sortie de la compilation Gaspesian Metal. L’album, qui est sorti plus tôt ce mois-ci, sert à promouvoir la musique underground de la Gaspésie. Du black métal au rock thrash en passant par le hardcore, cette compile nous partage la passion de la scène underground de la Gaspésie et du Bas St-Laurent. Des bands tous plus talentueux les uns que les autres, auquel parfois la distance rend difficile les connexions, se sont réunis pour un album et une fin de semaine de shows.

Cette compile commence par le groupe Obskur avec sa chanson Prélude à .. l’indépendance. Une chanson qui, on se le cachera pas, parle de l’indépendance du Québec avec des riffs raw, des bons solos et un vocal qui se démarque. S’en suis Vivre de Déjà mort, une très bonne chanson qui se retrouve sur l’album éponyme dont nous avions déjà écrit quelques mots lors de la sortie. Un peu plus loin, on retrouve un morceau de Wolfhound Stomp. Le band Oi, qui nous donne des riffs très old school et « dans ta face », ne déçoit pas avec Trust No Law qui se retrouve sur leur album Total Self Destruct, sorti un peu plus tôt cette année.

Après, Conquer The Rotted t’enfonce leur Death Métal dans les tympans avec Disembodiment et s’enchaîne ensuite une chanson rock à saveur punk de Jobbeurs, un groupe de Matane. En parlant de Matane, Les Vilains Puceaux y ont mis une chanson qui, à ma connaissance, n’apparait pas sur aucun autre album. Les suiveux est une track à leur image et qui nous fait toujours plus aimer les VP. Pour un gars d’Amqui, c’est un peu bizarre de parler autant de Matane, mais le dernier band de la compileSarpent provient aussi de cette ville maritime. One Life One Chance, fait un beau wrap-up de la compile avec ses riffs hardcore/rock et un vocal criard mais gras, sans oublier le two-step mixé avec les gang vocals qui donne des envies de danser.

En passant par plusieurs style comme ça, cette compilation nous rappelle que nous faisons tous parti de la même grande scène. Ça fait du bien de voir des collaborations comme celle-ci car c’est bon pour la scène et l’unification de la musique underground. Pour terminer, un article et une très bonne entrevue qui reflète bien la réalité de la scène du Bas-du-fleuve mais aussi de la scène et de la mentalité underground en général ont été fait par Ici Radio-Canada (Lien Radio-Canada). Félicitation à Gaspesian Metal et tous les partenaires qui ont travaillé à monter ce projet!

 

Lien Facebook
https://www.facebook.com/Gaspesian.Metal/

Lien Bandcamp
http://gaspesianmetal.bandcamp.com/album/compilation-gaspesian-metal-2016



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *